Tricot…

Bon, vous le savez que j’aime tricoter, non ? Cela me détend, m’aide à réfléchir, à me concentrer. Et me permet de faire parfois des cadeaux. Cette pelote de laine-ci, chatoyante et douce, contient en promesse une écharpe ample et souple qui va accompagner cet hiver l’une de mes filles. Mais il y a encore … Suite

Générosité et douceur

Si rouges, les pommes du jardin ! Elles ne dépareraient pas dans la main de Blanche-Neige ! Tant de fruits beaux et bons cet été, et qui s’annoncent pour cet automne. La générosité de la nature et des cultures nous emplit de joie ! Elle est à l’image de la générosité de Dieu, qui nous offre … Suite

Du vide et du plein

Voilà, j’écris ce billet mardi, et le verdict vient de tomber : 1 – 0 pour la Suède, la Suisse est éliminée du Mundial 2018. Déjà bien d’être parvenue en huitième de finale, ou dommage d’avoir perdu des matches qui auraient pu être plus réussis… Je laisse ces avis aux spécialistes, moi je n’y connais rien. … Suite

Un dimanche « sain »… et Cachez ce « saint »…

Le « nouveau Matin Dimanche » s’est fendu il y a dix jours d’une fort longue manchette. Laquelle annonçait une maquette repensée, un cahier sport revu, un cahier culturel, et « un nouveau cahier Bien Vivre pour refaire du dimanche un vrai jour sain ». Le dimanche était donc devenu malsain. Vous penseriez peut-être qu’il … Suite

Aaaah ! Je ris de me voir si belle en ce miroir !

À Genève, j’ai assisté à une représentation de l’opéra « Faust », de Charles Gounod (encore à l’affiche jusqu’au 18 février !). Les voix étaient excellentes, notamment une jeune Marguerite (Ruzan Mantashyan) loin des clichés castafioresques ! Et la mise en scène, sans être audacieuse, était astucieuse et plaisante. Une trouvaille m’a particulièrement enthousiasmée : … Suite

Du prénom des tempêtes

Carmen, Eleanor ou Bürglind ont traversé notre pays, et voici Evi ce début de semaine. Peut-être porte-t-elle ou portera-t-elle un autre prénom encore. J’ai lu en effet que, pour l’Europe, des listes de prénoms  sont établies et alternent d’année en année. La première tempête de l’année débute avec la lettre A, et ainsi de suite. Depuis 1979, des … Suite

La force de la pensée !

En ces jours plutôt frais, une petite pensée tient bon dans le gravier. Certes, elle dit d’abord que je suis très peu assidue au désherbage, oups ! Mais quand même, elle en a profité pour venir toute seule s’installer là, dans ce milieu à première vue peu hospitalier pour sa délicatesse, et elle s’acharne à fleurir … Suite